Département de la Gironde

Les actions du Conseil départemental impliquent le quotidien de tous les Girondins : * l’aide sociale (personnes âgées et handicapées, enfance et famille, insertion, droit à la santé), mais aussi l’éducation et la jeunesse, les routes, les transports, la culture, le Service Départemental d’Incendie et de Secours, auxquelles s’ajoutent des politiques volontaristes comme l’économie et la vie associative.

Les dépenses sociales représentent la moitié du budget départemental.

La collectivité gère notamment dans ce domaine les allocations individuelles de solidarité:

  • RSA (Revenu de Solidarité Active)
  • APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie)
  • PCH (Prestation Compensatoire du Handicap)

Les actions en faveur de la jeunesse sont également un des axes majeurs d'intervention du Conseil départemental:

  • 105 collèges publics à gérer, entretenir ou construire, dorénavant sur des critères de basse consommation d’énergie.
  • Bourses départementales, aide à la demi-pension, à la scolarité, loisirs éducatifs, projets associatifs, …
  • Plus de 300 centres de loisirs aidés.
  • 50 000 élèves, de la maternelle au lycée transportés par les cars du réseau TransGironde. Offre adaptée aux jeunes handicapés
  • Opérations « Jeunes au stade », « Sports Vacances », « Aventures Gironde », « CAP 33 », « Ecoles multisports », de nombreux dispositifs proposés aux jeunes pour découvrir une activité, accessible à tous, à tarif modéré.
  • 1 400 clubs sportifs (soit 900 emplois) soutenus.
  • Protection maternelle et infantile

Economie, aménagement, urbanisme : le Conseil général est un acteur du développement local qui contribue à l’équilibre entre les territoires:

  • Transport 64 lignes régulières, 600 cars par jour : un réseau de cars TransGironde sur tout le département. Adaptation de l’offre à tous les publics (transports à la demande pour les personnes à mobilité réduite, « bus plage » l’été, …). Gestion des bacs maritimes pour traverser l’estuaire entre Le Verdon et Royan et entre Blaye et Lamarque.
  • Aide aux communes Aide financière (Fonds Départemental d’Aide à l’Equipement des Communes) aux communes et à leurs groupements pour la réalisation de travaux de voirie, entretien du patrimoine, acquisition de matériel,…
  • Aménagement foncier Lutte contre la pression foncière. Aménagement du territoire rural. Prise en compte des besoins des acteurs locaux. Valorisation des espaces agricoles et naturels.
  • Economie Soutien à la création d’entreprises et à l’emploi (dispositif CREAGIR pour les TPE et PME). Appuis techniques et financiers aux secteurs agricole, viticole, sylvicole et maritime.
  • Routes Gestion, exploitation et entretien d’un des plus vastes réseaux routiers départementaux de France

Environnement et tourisme: le Conseil départmental agit pour préserver et valoriser le territoire

  • Environnement Réduction des déchets, développement du compostage, encouragement au tri Protection des forêts, de la biodiversité, et des 25 Espaces Naturels Sensibles, Préservation et gestion des ressources en eau Entretien des 6 000 km de fleuve, rivières et cours d’eau, nettoyage des plages, un patrimoine naturel sous haute protection.
  • Vie associative et sportive Développement des pratiques, soutien aux acteurs locaux, organisation de manifestations, construction et installation d’équipements sportifs.
  • Culture Soutien à la création artistique et à l’emploi culturel, avec l’IDDAC (Institut Départemental de Développement Artistique et Culturel). Les Scènes d’Eté en Gironde : plus de 500 spectacles pendant 4 mois, plus de 360 000 spectateurs. Diffusion de la lecture avec la Bibliothèque Départementale de Prêt. Consultation et sauvegarde des documents via les services modernisés des Archives départementales de la Gironde.
  • Patrimoine Valorisation et conservation des richesses naturelles, architecturales, historiques…
  • Tourisme Promotion, animation et développement des offres touristiques de qualité, avec le Comité Départemental du Tourisme.
  • Coopération décentralisée Développement des liens de solidarité, échanges de pratiques professionnels, engagement auprès d’associations girondines, notamment avec plusieurs régions d’Afrique et d’Europe.
  • Développement durable En avril 2011, le Conseil départemental, qui anime le réseau des Agendas 21 en Gironde, a été de nouveau reconnu « Agenda 21 local France » par le Ministère de l’Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement, pour ses différentes actions en faveur du développement durable.