La Ressourcerie datalocale : comment ça marche ?

Lancé en juillet 2011, le projet datalocale a effectué le 20 mars 2013, une mise à jour importante. Menée avec l'assistance technique des sociétés Atos Origin et Ebizproduction, elle s'appuie sur plusieurs applications open source en vue de proposer un panel de services numériques à destination de tous les publics.

En premier lieu cette mise à jour a consister à intégrer l'application CKAN, développé par la fondation OKFN qui oeuvre dans le champ de la connaissance ouverte. Le portail utilise actuellement la version 1.7.2 mais devrait évoluer rapidement vers la version 2 actuellement en beta. Cette application permet de proposer aux producteurs de données d'un espace de gestion de leurs données grâce à la mise à disposition de plusieurs fonctionnalités. En premier lieu, les utilisateurs du catalogue de la ressourcerie Datalocale peuvent créer des groupes chargés de la diffusion des jeux de données (les diffuseurs) et regrouper plusieurs entités en charge de la production de ces données et de leur suivi (les producteurs). Le système de gestion permet de définir le niveau de visibilité de chaque jeu de données et de disposer d'un espace de travail avant publication en opendata.

Pour décrire leurs données, la société Atos origin a adapté le formulaire proposé par CKAN pour y inclure le vocabulaire d'indexation Eurovoc et les référentiels fournis par l'IGN et l'INSEE qui permettent d'ajouter un identifiant pour chaque métadonnées définissant la couverture géographique des données assemblées au sein du jeu de données décrit par l'utilisateur.

L'ensemble de ces développements est mis à disposition de la communauté sous la forme d'un dépôt open source sur une forge GitHub.

Pour animer cettte démarche d'ouverture et faciliter la mise en relation des collectivités publiques, des entreprises, des associations et des citoyens, la ressourcerie Datalocale, s'appuie sur le gestionnaire de contenu Drupal en version 7. Pour importer les éléments publics du catalogue, la société Ebizproduction a développé un module également mis à disposition en opensource qui permet de récupérer à intervalles réguliers, les utilisateurs, les groupes, les termes de description et les fiches des jeux de données au travers de l'API fournie par CKAN.

Les applications CKAN et Drupal s'appuient sur le moteur d'indexation Solr qui fournit également la possibilité de définir des facettes de recherche facilitant la découverte de jeux de données dans le catalogue. le serveur d'information géographique geoServer fournit quant à lui des web services standards conformes aux standards de l'OGC (WFS, WMS).

L'application CKAN fournit également un alignement des métadonnées du catalogue sur le standard de description maintenu par le W3C, DCAT. Cela permet de disposer pour l'ensemble du catalogue mais également pour chaque fiche de métadonnées ce qui facilite la découverte et le référencement de ces ressources par d'autres portails et leur éventuelle intégration dans un entrepôt de données RDF.

De son côté, la société Ebizproduction s'est appuyé sur le catalogue de la Ressourcerie Datalocale pour développer un module de datavisualisation qui permet de rendre plus lisible l'indice de gouvernance départemental composé de plusieurs jeux de données référencés dans la Ressourcerie. Celui-ci intègre 30 indicateurs répartis au sein de 7 thématiques. En effet, ces jeux de données sont récupéres de l'espace de catalogage puis sont référencées au sen du gestionnaire des conenus ouverts. Il s'appuie également sur la librairie open source D3.js et offre une vision plus interactive et plus facile à mettre à jour qu'au sein des tableurs numériques contenant à l'origine ces informations.

Les images reproduites ici ont été réalisées par @MayaZakoul et reproduite ici avec l'autorisation de l'agence @Bluedrop et publiée sur le site de l'agence

 

Commentaires archivés

Aucun commentaire disponible.