Saisonniers : les précaires de la vigne

Saisonniers : les précaires de la vigne
Les étiquettes et le prestige des grands crus bordelais cachent une autre réalité. Celle de travailleurs pauvres qui (sur)vivent dans l’ombre des châteaux.
 
La Gironde est le premier vignoble de France. Mais passé la grille des châteaux, l’envers du décor révèle un spectacle beaucoup moins réjouissant. La vigne a fait germer une population de précaires : les saisonniers, ces hommes et ces femmes employés dans les vignobles pendant les pics d’activité. Petites mains au dur labeur, ils ne travaillent souvent que quelques mois dans l’année et subsistent le reste du temps grâce aux aides sociales.
 
 
Cette enquête nourrie par des données locales a été réalisée en 2013 par des étudiants de première année de l'école de journalisme de Bordeaux Aquitaine (IJBA) dans le cadre de leur module d'enseignement Data Journalisme Lab.
 
Découvrez l'enquête et la méthode utilisée par les étudiants pour traiter les données.